Articles avec #sale tag

Publié le 9 Septembre 2014

Voici une recette de rillettes de thon très originale et vraiment facile à faire. Je vous donne 5 minutes chrono pour la réaliser, promis :-)

Vous pourrez remercier le collègue de ma maman ; simple, bon et original, que demander de plus !!

 

 

Ingrédients pour 4 personnes :


- 150 g Madame Loik
- 1 boite de miettes de thon à la tomate (conserve de 160 g)
- Epices "mélange mexicain"
Toasts

 

Dans un saladier, fouetter le fromage afin qu'il soit souple. Ajouter les miettes de thon puis mélanger pour obtenir des rillettes homogènes. Ajouter ensuite des épices mexicaines, la quantité dépend du goût de chacun :-)

 

Laisser reposer au réfrigérateur 30 minutes si possible. Cela redonne une consistance plus ferme aux rillettes.

 

Servir sur des toasts et se régaler :-)

 

Note : vous pouvez également utiliser du thon au naturel et du Madame Loik ail et fines herbes :-)

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 12 Février 2013

J'ai découvert ce plat lors d'un weekend 'retour aux sources' ! Ma maman s'est donc lancée dans la confection du chou farci de sa collègue Marianne malgré mes appréhensions (oui, le chou ne sonne pas très bien à mon oreille...) et je dois dire que j'ai été agréablement surprise :-) En plus d'être bon pour la santé, ce plat est relevé et vraiment bien contrasté. Le dernier petit plus est qu'il peut nourrir une armée, ou bien une petite famille !, pendant plusieurs jours ;-) Bien sur, je vous entends me dire qu'il n'a pas l'air du tout farci ! oui, effectivement, c'est un choix que ma maman a fait et que je fais aussi mais libre à vous de ne pas hâcher le choux et d'enrouler la farce dans les feuilles de chou entières :-)

chou farci
Ingrédients pour 10 personnes :

- 1 chou frisé
- 2 oignons moyens
- 2 gousses d'ail
- 500 g de viande hâchée de boeuf
- 200 g de chair à saucisse
- 1 boite de 240 g de tomates en dés (ou pelées ou en pulpe)
- Piment doux / curcuma
- Thym / laurier (en herbes ou en poudre)
- 2 petites biscottes (ou mie de pain) + lait
- Sel

 

Détailler le chou en lamelles grossières (éviter les feuilles trop vertes) et faire blanchir dans l'eau salée à feu doux pendant 30 minutes environ (le chou doit devenir souple / mou). Pour ceux qui opteraient pour la version farcie, faites blanchir les feuilles entières (là encore, éviter les feuilles trop vertes).


Pendant ce temps, émincer les oignons, presser l'ail et faire blondir le tout dans un peu d'huile l'olive. Lorsque les oignons ont blondi, ajouter la viande hâchée, la chair à saucisse et saler . Une fois la viande cuite, ajouter les tomates en dés puis les épices (à votre convenance, moi, je n'ai mis que du piment doux) et enfin le thym et le laurier.

Faire ramollir les biscottes dans un peu de lait (assez pour que les biscottes aient de quoi boire :-) mais elles ne doivent pas nager !) et incorporer au mélange oignons / viande / tomates pour lier.


Lorsque le chou est blanchi, égoutter légèrement (attention à ne pas trop égoutter au risque que le plat ne soit trop sec. Vous pouvez garder un peu d'eau dans un bol pour remouiller au cas où !) et incorporer avant de laisser mijoter 1 heure.

Servez avec du riz, un délice :-)

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 28 Mai 2012

Moi qui ne suis pas une grande fan de la viande, j'ai toujours adoré le filet mignon. Voici donc une recette de filet mignon que ma maman tient d'une de ses amies (merci Maryse !). La viande est tendre et se marie parfaitement bien avec les pruneaux. En résumé, un plat original et délicieux :-)


filet mignon pruneaux
 

Ingrédients pour 6 personnes :

- 2 filets mignon de porc d'environ 400 g / pièce
- 2 oignons moyens
- 500 g de jeunes carottes
- 1 bouquet garni (thym et feuille de laurier)
- 8 / 10 pruneaux dénoyautés
- 9 / 10 olives noires dénoyautées
- Huile d'olives
- Sel / poivre
- Ficelle de cuisine

La première étape consiste à fourrer la viande, je vous propose deux méthodes ;-) L'une plus "propre", l'autre plus facile, à vous de déterminer celle qui vous convient.

a) Ouvrir chaque filet mignon en portefeuille, poivrer et garnir de pruneaux et d'olives en alternance en les serrant bien. Arroser d'un filet d'huile d'olives et refermer en ficelant. Vous n'êtes pas obligés de mettre toutes les olives et tous les pruneaux, les autres pourront être mis à côté.


b) Glisser un large couteau très coupant au coeur de la viande (de part et d'autre pour que ce soit plus simple) puis fourrer la viande avec les doigts (pas besoin alors de ficeler). Vous pouvez passer un peu d'huile d'olives avant de fourrer.

Dans une cocotte, dans un fond d'huile, saisir les filets mignons. Lorsqu'ils sont bien dorés sur toutes les faces, les retirer de la cocotte et les déposer sur une assiette. Faire ensuite revenir les oignons émincés très fins dans la cocotte (si la viande a bu toute l'huile, vous pouvez en rajouter légèrement). Lorsque les oignons sont transparents, ajouter les carottes coupées en fines rondelles ainsi que le bouquet garni. Ajouter un peu d'eau chaude pour déglacer et remettre les deux filets mignons. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant environ 45 minutes. Vérifier que les carottes soient bien cuites avant d'arrêter le mijotage.


Servez le filet mignon avec des pâtes fraiches recouvertes du jus de la viande, miammm...

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 25 Février 2012

Envie de faire un repas mexicain ou tout simplement, manque de pain... voici une recette qui pourra s'avérer bien utile !! L'avantage est que les tortillas de blé ne requierent que très peu d'ingrédients et ne nécessitent pas de temps de levée comme le pain ordinaire. Du coup, que ce soit pour un repas, un accompagnement ou même, un apéro, vous pourrez les faire rapidement sans avoir à passer par la case "courses" !! Un conseil, conservez les sous un torchon, dans un tupperware ou encore, dans un sac congélation, afin d'éviter qu'elles ne sèchent et qu'elles ne perdent tout le moelleux qui leur donne leur popularité :-)

 tortilla1


Ingrédients pour 4 tortillas :

- 140 g de farine
- 1/4 à 1/2 sachet de levure
- 1 cuillère à café de sel
- 25 ml d'huile de tournesol (à défaut, 25 g de beurre font parfaitement l'affaire)
- 80 ml d'eau

Mélanger la farine avec la levure et le sel. Creuser un puits et verser l'huile et l'eau. Mélanger les ingrédients puis malaxer à la main pendant 5 bonnes minutes. Au début, la pâte est très collante et on aurait tendance à rajouter de la farine, mais après plusieurs minutes de pétrissage, la pâte devient lisse et souple (si ce n'est pas le cas, mais seulement après avoir été patient !, ajouter un peu de farine).

Une fois la pâte pétrie, la diviser en 4 boules égales (vous pouvez également laisser la pâte au frais si vous ne voulez pas cuire les tortillas immédiatement). Etaler chaque morceau à l'aide d'un rouleau sur 2 mm d'épaisseur (environ 20 cm de diamètre) puis faire cuire dans une poêle bien chaude (comme pour les crêpes, la poêle ne doit pas être tiède mais déjà chaude) pendant environ 1 min de chaque côté. Attention de ne pas trop cuire les tortillas afin de conserver leur souplesse. Les tortillas sont cuites lorsqu'elles laissent apparaitre quelques tâches brunes à la surface.

Une fois cuites, disposer les tortillas dans une assiette et recouvrir d'un film alimentaire qui permettra de conserver le moelleux et la souplesse des galettes.

 

Vous pourrez ensuite les manger natures ou pour faire des burritos ou encore des fajitas... miam :-)

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 24 Janvier 2012

Cela faisait longtemps que je souhaitais tester la version salée des gaufres, et c'est désormais chose faite :-) Attention, pas une version salée où il suffit de ne pas sucrer la pâte à gaufres et de déposer sur les gaufres les ingrédients salés, non non ! Une version ou les ingrédients sont incorporés à la pâte :-) Opération réussie avec des gaufres plutôt jolies et originales... 

 

gaufres salées

 

Pour 8 à 9 gaufres :

- 250 g de farine
- 25 cl de lait
- 2 oeufs
- 50 g de beurre
- Sel
- 200 g de courgette râpée
- 1 boule de mozzarella
- 3 tranches de jambon cru 

 

Séparer les blancs des jaunes.

 

Dans un saladier, mélanger la farine, le lait, les jaunes d'oeufs et le beurre fondu. Saler généreusement puis ajouter la courgette râpée, la mozzarella émiettée et le jambon cru coupé en petits morceaux.

 

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange.

 

Faire cuire les gaufres dans un gaufrier bien chaud pendant 5 bonnes minutes jusqu'à ce qu'elles soient dorées (le temps peut varier en fonction de votre appareil mais les gaufres sont prêtes lorsqu'elles sont dorées et croustillantes). 

 

Servir les gaufres chaudes ou froides accompagnées d'une salade.

 

Note : vous pouvez facilement varier les plaisirs en changeant les ingrédients salés... chèvre, parmesan, saumon, ciboulette, chorizo, jambon blanc, poireaux... à vous de trouver votre trio préféré !

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 20 Janvier 2012

J'ai longtemps fait mes hamburgers (cheeseburgers pour être précise) avec du pain marocain mais cette fois-ci, j'ai décidé de tenter les vrais buns :-) Me voilà donc partie dans un pain au lait avec une pointe de sucre et quelques graines de sésame ! Résultat très bon bien que ça ne ressemble pas vraiment au pain des fast food traditionnels... on se rapproche davantage du pain de nos boulangeries, ce que je préfère personnellement, mais qui pourrait décevoir. Peut-être qu'une nuit dans un ziploc permettrait le ramolissement auquel nous nous attendons ;-) Je vous laisse me dire !

 

hamburger


Ingrédients pour 4 buns :

- 360 g de farine
- 200 ml de lait
- 10 g de levure de boulanger
- 15 g de sucre en poudre
- 2 g de sel
- 2 cuillères à café de jus de citron
- 20 g de beurre ramolli
- Graines de sésame (pour la déco)

 

Ingrédients pour les cheeseburgers :

- Fromage (un bon comté, salers, cantal :-))
- Quelques feuilles de salade
- 2 tomates
- 1 à 2 oignons (revenus dans un peu de beurre ou de vin blanc)
- 4 steaks hâchés

 

Faire tiédir le lait au microondes (pas trop chaud quand même sinon la levure risque d'y laisser ses propriétés levantes !). Prélever 2 cuillères à soupe du lait tiédi et quelques grammes des 15 g de sucre et y délayer la levure.


Dans un saladier, mélanger la farine avec le lait tiédi. Ajouter la levure delayée puis le sucre, le sel et le citron. 


Ajouter le beurre ramolli et pétrir à la main pendant 5 bonnes minutes. La pâte doit être souple et pas trop collante.


Séparer en 4 boules, les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser reposer 40 minutes (moi, je les mets dans mon four que j'ai fait chauffer à 35°C et que j'éteins).


Après 40 minutes, faire préchauffer le four à 210° C (si vous aviez mis les pains dans le four, il est temps de les sortir !). Au total, selon la rapidité de préchauffage du four, les pains auront donc reposer environ 50 minutes.


Recouvrir les pains de graines de sésame sans hésiter à les enfoncer légèrement pour ne pas qu'elles "sautent" à la cuisson !


Enfourner pendant 15 minutes tout en plaçant un bol d'eau (ou le lèche-frite rempli d'eau) dans le four.

 

buns


Une fois les pains dorés, je vous conseille de les placer dans un ziploc pendant 10-15 minutes afin qu'ils "mollissent" un peu (sinon ca craque sous la dent). Vous pouvez ensuite les couper en deux et les servir sur une assiette accompagnés d'un steak hâché et de tous les ingrédients qui vous feront plaisir :-) A vous de jouer (ou plutôt... à votre imagination de jouer !!)

 

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 20 Janvier 2012

Vous allez me dire que je ne me suis pas trop décarcassée pour cette recette mais il fallait quand même que je la publie car c'est une jolie idée d'apéro :-) Et oui, quelques tomates cerise, du sésame et du sucre suffiront à faire ces sucettes originales, fraiches et colorées alors n'hésitez pas à essayer !

sucettes tomates sésame


Ingrédients pour 30 sucettes :


- 30 tomates cerise (rouges et/ou jaunes)
- 150 g de graines de sésame
- 2 cuillères à soupe de sucre
- 30 cure-dents ! 


Laver les tomates et les piquer en leur centre à l'aide d'un cure-dents (ne pas traverser).

Faire revenir le sésame dans une poêle pour qu'il soit légèrement grillé (pas cramé hein ?!!). 

Dans une casserole, faire chauffer le sucre avec l'eau jusqu'à obtenir un caramel légèrement doré. C'est là que ca se corse car il faut agir vite !! enfin... avant que le caramel ne durcisse :-). 


Plonger la partie basse des tomates dans le caramel puis dans les graines de sésame grillées et déposer sur une assiette. Réitérer le même geste pour toutes les tomates, c'est prêt  :-)

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 22 Novembre 2009

Voici la recette d'une soupe idéale pour les longues soirées d'hiver... Et oui, la présence de lait et de crème la rend plus nutritive et gustative, parfait lorsque l'on cherche à se prévenir du froid !! Les pommes de terre en rondelles ainsi que les tranches de jambon donnent une sorte de "solidité" agréable et la rendent plus nourrissante. Cette recette est vraiment originale et permet de changer des soupes ordinaires... L'essayer c'est l'adopter :-)
 

 

Ingredients pour 4 personnes :

- 600 g de pommes de terre
- 4 poireaux
- 1 tranche épaisse de jambon de Paris
- 75 cl de lait
- 100 g d'emmental rape
- 2 cuillères à soupe de crème fraiche
- 30 g de beurre
- 4 pincées de muscade
- Sel / poivre
- 1 baguette

Eplucher les pommes de terre et les couper en tranches. Réserver ensuite dans de l'eau froide.

Raccourcir les poireaux, les laver et les couper en fines rondelles. Faire fondre le beurre dans une cocotte. Y faire revenir les poireaux émincés à feu doux pendant 5 minutes en mélangeant.

Egoutter les pommes de terre, les sécher dans un linge puis les mettre dans la cocotte. Laisser revenir 2 à 3 minutes. Verser le lait et 50 cl d'eau. Assaisonner et porter à ébullition. Baisser le feu et laisser cuire, sur feu doux, pendant 40 minutes.

Pendant ce temps, détailler le jambon en lanières. Faire griller 8 a 12 tranches de baguette.

Au terme des 40 minutes, ajouter la crème fraiche. Faire bouillir et laissir épaissir. Parfumer de muscade. Rectifier l'assaisonnement si besoin.

Répartir la moitié des lanières de jambon au fond d'assiettes à soupe. Verser le potage. Répartir le reste des lanières de jambon et saupoudrer de fromage râpé.

Servez la soupe accompagnée de pain grillé, un vrai plat pour les moments de froid...

 

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 21 Novembre 2009

La blanquette de veau est un des plats incontournables de la cuisine française ! J'ai mis un certain temps avant de l'apprécier mais j'ai tout de même fini par me laisser convaincre ! Il faut dire que, lorsqu'elle est bien préparée,  la blanquette offre à la fois un veau tendre, une crème onctueuse et de petits légumes fondants, miam !! Je vous propose ici une recette très simple, il y en a surement de beaucoup plus compliquées ! mais je vous promets que le goût est au rendez-vous ! Faites surtout attention au choix du veau...

 

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 500 g de veau (morceaux à blanquette)
- 12,5 cl de vin blanc
- 1 cube de bouquet garni
- 2 carottes
- 1/2 oignon
- 200 g de champignons
- 1 jaune d'oeuf
- 7 cuillères à soupe de crème semi-épaisse
- Jus de citron
- 2 cuillères à soupe de farine

Dans une sauteuse, faire revenir le veau. Lorsque la viande est bien saisie, ajouter un verre d'eau (25 cl) ainsi que le cube de bouquet garni et le vin blanc. Compléter avec de l'eau, si besoin, afin de couvrir totalement la viande. Ajouter les carottes et les champignons coupés en rondelles ainsi que l'oignon émincé. Laisser mijoter 1h30 à 2h en remuant de temps en temps.

Retirer la viande du feu et égoutter en conservant le bouillon.

Dans un bol, préparer la sauce en mélangeant le jaune, la crème et un filet de jus de citron. Ajouter environ 20 cl de bouillon (adaptez la quantité de bouillon pour obtenir l'épaisseur de sauce qui vous convient, attention, la sauce épaissit par la suite).

Saupoudrer la viande de farine. Verser la sauce et remettre sur feu doux pendant au moins 15 minutes avant de servir.

Servez la blanquette accompagnée de riz ou de pommes de terre vapeur nappé(es) de sauce, miam !! Vous pouvez la garder quelques jours, elle est encore meilleure réchauffée, si si je vous jure !

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé

Publié le 18 Novembre 2009

Cette recette de carottes me vient d'une amie de mes parents qui fait toujours de très bons petits plats (vous allez pouvoir en juger !). Moi qui ne suis, à l'origine, pas une grande fan des carottes cuites (je les préfère largement crues !), j'ai été assez bluffée par cette recette... Cette préparation m'a permise de redécouvrir les carottes cuites et même de les apprécier (un exploit !). Les carottes sont à la fois fondantes, grâce à la crème, et relevées, grâce au gingembre, essayez...

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 6 belles carottes des sables
- 2 oignons
- 20 cl de crème semi-épaisse
- Gingembre moulu
- 4 côtes de porc (échine) ou de veau (seconde)
- Persil
- 1 cube de bouillon de volaille
- Sel / poivre

Saisir la viande des deux côtés dans un peu de beurre et d’huile d’olive. Oter la viande et réserver.

Faire fondre les oignons coupés en lamelles. Ajouter les carottes coupées en petits tronçons. Saler, remuer pour lier et laisser chauffer. Ajouter le bouillon de volaille (environ ½ litre). Remuer. Remettre la viande (sous les légumes si possible) puis ajouter du gingembre et un peu de poivre (quantité selon les goûts). Couvrir et laisser mijoter à feu doux au moins 35 à 40 minutes.

En fin de cuisson, ôter la viande (réserver au chaud), ajouter la crème et parsemer de persil frais ciselé. Remuer puis laisser réduire à feu doux.

Servez les carottes en accompagnement de la viande et éventuellement d'une petite salade verte... 

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Salé