Articles avec #sucre tag

Publié le 13 Juillet 2014

Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas publié d'article et je reviens avec une recette pleine de chocolat :-) Super facile à faire, il faut simplement de la patience... oui d'accord, ni le chocolat, ni la patience ne sont mes points forts mais bon, je ne peux pas vous priver de cette recette pour autant !!!!

 

Ingrédients pour 1 saucisson d'environ 20 cm :


- 180 g de chocolat noir pâtissier
- 100 g de beurre
- 1 oeuf
- 100 g de sucre glace
- 150 g de biscuits de LU émiettés
- 8 chamallows coupés en dés (facultatif)

Pas de four à faire préchauffer cette fois puisqu'il n'y a pas de cuisson :-)

 

Faire fondre le chocolat dans le beurre au micro-ondes (ou au bain marie) et fouetter vivement. Incorporer l'oeuf puis le sucre glace. Ajouter enfin les biscuits de LU et éventuellement les chamallows.

 

Déposer le mélange sur une grande feuille d'aluminium et rouler pour façonner un "saucisson" !! Vous pouvez mettre les mains c'est plus facile :-)

 

Laisser refroidir au minimum 6h au réfrigérateur. Une fois l'heure de la dégustation arrivée, sortir le saucisson du réfrigérateur, dérouler le papier aluminium et frotter le saucisson de sucre glace. De loin on s'y méprendrait non ?

 

 

Couper des tranches plus ou moins épaisses selon vos goûts et manger accompagner de crème anglaise :-D

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 29 Décembre 2013

Cela faisait longtemps que je n'en avais pas fait mais ma maman m'a fait envie la semaine dernière en me montrant les siens tout colorés :-) Cette fois, j'ai utilisé la recette de son amie Angélique (qui en fait d'ailleurs de magnifiques en forme de Hello Kitty), qui diffère légèrement de la mienne puisqu'elle utilise une meringue italienne. L'avantage est qu'ils sont beaucoup plus beaux et lisses :-) l'inconvénient est qu'ils sont un peu plus durs à faire mais une fois qu'on a le coup de main, vous verrez, ça se fait bien !!! Bon, j'ai encore des  progrès à faire sur la régularité de la taille des coques mais c'est en s'entraînant qu'on s'améliore !!!

 

Pour une 30 aine de macarons (les proportions des deux ganaches sont pour une trentaine de macarons) :

 

Coques

120 g de sucre glace

90 g de blanc d'œuf (2 x 45 g)

120 g de poudre d'amandes

120 g de sucre semoule

3 cl d'eau

1 thermomètre (je sais ce n'est pas un ingrédient mais tout le monde n'en a pas donc je le note !)

 

Ganaches

Framboise

90 g de purée de framboises

125 g de chocolat blanc

4 cuillères à café rases de Vitepris

 

Citron

Jus d'1/2 citron

1 cuillère à soupe de crème

Zeste d'1/2 citron

100 g de chocolat blanc

 

 

Préalable

Entre 2 et 6 jours avant, séparer les blancs des œufs et réserver au réfrigérateur.

1h ou 2 avant de faire les macarons, sortir les blancs du réfrigérateur pour qu'ils soient à température ambiante.

 

Pâte d'amandes

Dans un saladier, mélanger le sucre glace et la poudre d'amandes tamisés puis ajouter la moitié des blancs d'œuf (45 g). Mélanger pour obtenir une pâte d'amandes homogène et souple/molle.

 

Meringue italienne

Dans une casserole, mélanger l'eau et le sucre et faire chauffer à feu moyen. Plonger le thermomètre dans le sirop. Lorsqu'il atteint 114°C, commencer à battre le restant des blancs d'œuf (45 g) à pleine puissance. Lorsque le sirop atteint 118°C, diminuer la puissance du batteur et verser le sucre sur les blancs (faire couler sur le bord du saladier) tout en continuant à battre les blancs en neige. Continuer de battre jusqu'à ce que la meringue italienne soit tiède au doigt et forme un bec d'oiseau.

 

Pâte d'amandes + meringue italienne

Incorporer une petite quantité de meringue italienne à la pâte d'amandes à l'aide d'une maryse. Mélanger puis ajouter le restant de la meringue en mélangeant soigneusement et en grattant bien les bords et le fond. La pâte doit être homogène et à consistance semi-liquide (elle doit former un ruban).

 

Dressage macarons

A l'aide d'une maryse, garnir une poche à douille de la pâte à macaron. Former de petits tas ronds sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Taper la plaque contenant les macarons énergiquement sur la table pour lisser le dessus des macarons et faire disparaître les éventuelles pointes.

Laisser croûter les coques de macarons à l'air libre entre 30 minutes et 1h.

 

Cuisson

Faire chauffer le four à 150°C.

Une fois le croûtage terminé, enfourner pendant 12 minutes. Les corolles se forment au bout d'environ 6 minutes, ne surtout pas ouvrir le four.

Laisser complètement refroidir les macarons avant de les décoller du papier sulfurisé.

 

Ganache

Framboise

Faire chauffer la purée de framboises dans une casserole à feu doux. Ajouter le chocolat blanc en morceaux et faire fondre. Une fois fondu, ajouter le vitepris au mélange, faire bouillir quelques instants et laisser chauffer encore quelques minutes avant de verser dans un bol et laisser refroidir au réfrigérateur.

 

Citron

Dans une casserole, faire bouillir le jus de citron avec la crème et le zeste. Ajouter le chocolat blanc en morceaux et faire fondre. Laisser cuire quelques minutes et verser dans un bol. Laisser refroidir auréfrigérateur avant de ganacher.

 

Préparer des coques de taille similaire afin de réaliser de jolis macarons. Remplir une des coques de ganache et coller ensemble les coques de macaron.

 

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 24 Novembre 2013

Ne sachant que faire de la pâte à pistache que je lui avais donnée, ma maman a eu l'idée de l'utiliser dans des tuiles aux amandes... quelle bonne trouvaille ! En plus de cette jolie coloration verte, la pistache donne un goût nouveau et original aux tuiles aux amandes que nous connaissons si bien. Résultat donc : plaisir pour les yeux, pour le palais et toujours aussi amusant à faire :-)

 

 

Ingrédients pour environ 50 tuiles :

- 80 g de beurre
- 200 g de sucre glace
- 4 blancs d'oeuf
- 2 cuillères à café (un peu bombées) de pâte à pistaches
- 60 g de farine
- 160 g d'amandes effilées

Préchauffer le four à 200°C.

Mélanger le beurre pommade avec le sucre puis ajouter les blancs d'oeuf. Ajouter ensuite la pâte à pistache et mélanger jusqu'à ce qu'elle fonde entièrement. Dans un bol, mélanger la farine et les amandes effilées. Incorporer ce dernier mélange dans la préparation beurre / sucre / blancs.

Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, faire de petits tas bien espacés. Pas minuscules mais attention pas trop gros car les tuiles s'étalent beaucoup. Enfin je pense que vous prendrez de la graine de la première fournée pour les suivantes ! Pour ma part, je fais environ 8 tas par plaque, si j'en fais davantage, elles se touchent :-s

Enfourner environ 7 min pour qu'elles soient légèrement dorées. Là, c'est une question de goûts. Certains aiment les tuiles croquantes d'autres les aiment molles. Cependant, il faut noter que si elles ne sont pas assez cuites, elles ne pourront pas prendre la forme incurvée qu'on leur apprécie tant :-)

A la sortie du four, décoller les tuiles et les placer sur un rouleau à pâtisserie afin qu'elles prennent leur forme finale (voir photo ci dessous). Ma maman à la chance d'avoir un grand manche à râteau (dédié aux tuiles je vous rassure !) de diamètre 5 cm environ, cela lui permet d'en faire plein à la fois, je vous laisse trouver votre outil fétiche !

 

 

Les conserver dans un endroit sec et à déguster au goûter... ou en dehors !!

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 6 Octobre 2013

Cette semaine, pour fêter le Paris-Versailles accompli, nous nous sommes lancés dans la cuisson de madeleines avec une petite touche de chocolat pour récompenser le gourmand :-) 
Il suffit d'intégrer, après l'ajout du beurre, 100 g de chocolat pâtissier noir détaillé en pépites et le tour est joué !! Ne sont elles pas belles :-)
 

 

Recette originale nature (+ zeste de citron)

 

Je crois que les madeleines ont été une des découvertes de mon enfance... Comment était-il possible d'obtenir de si belles bosses !! Je me suis toujours demandé si cela provenait de la pâte, de la forme des moules, de la cuisson ou bien des trois... Je dois dire qu'aujourd'hui je ne me pose plus la question car les avis divergent trop ! Certains parlent de choc thermique or je n'en ai jamais fait et mes madeleines ont toujours été très bossues, allez comprendre ! Enfin, l'essentiel est que la bosse soit bien là car une madeleine sans bosse n'est pas vraiment une madeleine :-)

 



Ingrédients pour 30-35 madeleines :

- 2 oeufs
- 125 g de sucre
- 1/2 zeste de citron
- 5 cl de lait
- 160 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 60 g de beurre fondu

Faire préchauffer le four à 210°C.

Dans un saladier, blanchir les oeufs avec le sucre. Ajouter le demi zeste de citron. Incorporer la moitié du lait. Lorsque la pâte est lisse, ajouter la farine et la levure tamisées. Ajouter le reste de lait de façon à obtenir une pâte bien lisse. Finir par le beurre fondu et refroidi.

Dans une plaque à madeleines, déposer environ 1 cuillère à soupe de pâte dans chaque empreinte. Enfourner environ 10 minutes tout en surveillant. Les madeleines doivent être dorées et bossues !!

Attention, je vous conseille d'en faire beaucoup car elles partent comme des petits pains, surtout tièdes !!

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 11 Juin 2013

J'ai reçu le défi la semaine dernière de faire un dessert associant fruits et chocolat, ce qui n'est pas franchement chose facile contrairement à ce que l'on pourrait penser ! L'idée de la tarte chocolat framboises m'est venue lorsque j'ai feuilleté, en recherche d'inspiration, les recettes que nous avions réalisées au cours de cuisine de Vincent Guerlais à Nantes pour la fête des mères. A cette occasion, nous avions préparé une tarte au chocolat dite "revisitée" qui se composait d'une pâte sucrée au chocolat, d'une crème chocolat, d'une tuile au grué de cacao et d'une mousse au chocolat au lait. J'ai donc repris les deux premiers éléments que j'ai surmontés de framboises et le tour était joué :-) Joli non ?! et fameux à ce qu'il parait !

 

tarte_choco_framboises

 

Ingrédients pour 4 tartelettes (~10 cm de diamètre) :


Pâte sucrée chocolat
- 120 g de beurre à température ambiante
- 1 pincée de sel
- 90 g de sucre glace
- 30 g de poudre d'amandes
- 50 d'oeufs
- 25 g de cacao en poudre

- 210 g de farine

Crème chocolat
- 120 g de crème fleurette
- 120 g de lait demi écrémé
- 53 g de jaunes d'oeuf
- 27 g de sucre en poudre
- 160 g de chocolat noir pâtissier

Framboises
- 500 g de framboises (surgelées ou fraîches)
 

Préchauffer le four à 170°C.

Etape 1 : préparation de la pâte sucrée au chocolat

Dans un saladier, battre le beurre pommade et ajouter le sucre glace et la poudre d'amandes.  Bien mixer puis ajouter les oeufs. Mélanger, ajouter la farine et malaxer à la main avant d'ajouter le cacao. Bien malaxer pour obtenir une boule homogène.

Placer au réfrigérateur 30 minutes. La pâte sera bien plus docile après un petit passage au frais !

Foncer les moules à tartelettes (pour ma part, j'ai pris des ramequins à crème brulée !! au fond desquels j'avais placé un papier sulfurisé just in case !!)


Piquer afin que la pâte ne gonfle pas et cuire pendant 13 min (à 170°C). Démouler et laisser refroidir sur une grille.


Etape 2 : préparation de la crème au chocolat

Dans une casserole, faire chauffer la crème et le lait à feu moyen. Pendant ce temps, blanchir les jaunes avec le sucre dans un cul de poule. 

Verser la moitié du mélange crème-lait chaud sur le mélange jaunes-sucre tout en fouettant vigoureusement. Reverser dans la casserole avec la moitié du mélange crème-lait restant et remettre sur le feu. Faire chauffer aux environs de 80 / 85°C et retirer du feu lorsque la crème anglaise est cuite. On peut contrôler la cuisson en passant le doigt sur la spatule. Si le trait reste marqué, la crème est cuite.


Une fois la crème retirée du feu, ajouter le chocolat petit à petit, il doit fondre progressivement. Lorsque le chocolat est fondu et le mélange homogène, placer la crème au réfrigérateur pour qu'elle fige.

 

Etape 3 : Montage

1h à 1h30 avant de servir, sortir la crème chocolat du réfrigérateur ainsi que les framboises si vous utilisez des framboises surgelées.

Remplir les fonds de tarte de crème chocolat puis placer les framboises fraiches ou décongelées bien serrées sur la tarte.

 

Vous n'avez plus qu'à déguster après avoir admiré !!

 

Note : si vous n'avez pas trop le temps, vous pouvez parfaitement préparer les fonds de tarte une semaine avant (voire 1 mois) et les congeler déjà cuits. Vous n'aurez plus qu'à les sortir 1h à 1h30 avant de monter et de servir, ils paraitront parfaitement frais :-)

 


creme patissiere

 

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 5 Mai 2013

Idéale pour accompagner tout type de gâteau (moelleux au chocolat, creusois, île flottante...), la crème anglaise est également une parfaite façon d'utiliser les jaunes d'oeufs :-) Facile et rapide  à réaliser, surtout après quelques itérations !, elle pourra même être arômatisée au café ou au chocolat...


creme patissiere

 

Ingrédients pour environ 750 g de crème :


- 3 jaunes d'oeuf
- 60 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 2 cuillères à café de maizena
- 1/2 litre de lait

Dans une casserole, faire chauffer le lait. Dans une seconde casserole, blanchir les jaunes avec les sucres (blanc et vanillé). Ajouter la maizena et fouetter pour obtenir un mélange homogène. Ajouter le lait chaud (pas bouillant mais bien chaud, juste avant ébullition en fait) et fouetter doucement pour éviter l'apparition d'une mousse. Faire épaissir à feu moyen jusqu'à obtenir la texture de la crème anglaise (crème liquide épaisse, un peu comme la crème fleurette). On peut contrôler la cuisson en passant le doigt sur la spatule. Si le trait reste marqué, la crème est cuite.

Verser la crème dans un récipient (vous pouvez la passer au chinois si vous la trouvez trop mousseuse), couvrir d'un film alimentaire et placer immédiatement au réfrigérateur (sauf si vous la dégustez de suite !). Vous pourrez la rechauffer un peu avant de la servir, elle n'en sera que meilleure légèrement tiède.

Régalez vous :-)
 
Note : vous pouvez utiliser une gousse de vanille pour accentuer le parfum de la crème anglaise. Dans ce cas, faire chauffer le lait avec la gousse fendue.

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 5 Mai 2013

Suite à un après midi "ramassage de noisettes" et dégustation d'un gâteau aux noisettes (un peu "bourratif" mais de très bon goût) chez un ami, j'ai souhaité réaliser moi même une recette de gâteau aux noisettes plus léger !! J'ai donc opté pour le creusois, très moelleux, et dans lequel les noisettes révèlent tous leurs arômes. Il est très facile à réaliser et permet de varier les plaisirs et les goûts :-)

 
Ingrédients pour un moule à manqué (~24 cm)

- 180 g de sucre (à vous d'en faire un premier et d'ajuster le sucre entre 150 g et 200 g selon vos goûts)
- 120 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 100 g de noisettes en poudre
- 120 g de beurre fondu et refroidi
- 5 blancs d'oeufs (pas de panique, je vous donnerai l'astuce pour utiliser les jaunes !)

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger dans un saladier le sucre, la farine, la levure, les noisettes en poudre et le beurre. Vous allez obtenir un mélange plutôt sec auquel il faut ajouter délicatement les blancs d'oeufs montés en neige. Il ne faut pas s'inquiéter, l'incorporation des blancs est un peu difficile au début mais très vite le mélange s'humidifie et ressemble bien à une pâte à gâteau !

Verser la pâte dans le moule à manquer beurré et fariné (elle ne coule pas vraiment, elle est très épaisse, il faut l'aider à s'étaler !!). Enfourner pour 25 à 30 min.

Pendant ce temps, voilà comment utiliser les jaunes d'oeufs tout en améliorant la dégustation du creusois ;-) : réalisation d'une crème anglaise, miam... La recette complète est ici mais ci-dessous une version courte et simplifiée (sans vanille car les noisettes donnent déjà pas mal d'arôme)
 
Battre les 5 jaunes d'oeufs avec 100 g de sucre et 2 cuillères à café de maizena. Ajouter 3/4 de litre de lait bouillant sur le mélange et laisser épaissir à feu moyen jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.

Vous pourrez déguster le creusois légèrement tiède avec la crème anglaise, un malheurrrrrrr !

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 14 Avril 2013

Cette tarte me vient tout droit de la Floride (par "air mail" !!) où l'un de mes collègues est parti en vacances d'été. Lors de sa visite des keys, îles très célébres, il a eu l'occasion de découvrir une tarte au citron vert de là bas, la Key Lime pie, et il a été conquis. Du coup, lorsqu'il est tombé sur la recette en carte postale, il n'a pas pu s'empêcher de me l'envoyer, me sachant férue de patisseries !! et moi, je n'ai pas pu m'empêcher de la réaliser !! et quel délice, je ne regrette pas :-)

 

Cette tarte étant devenue l'un de mes classiques, je me suis lancée dans une version mini tartelettes (trop mignonnes !!) qui se mangent en une bouchée... Ce que je peux dire, c'est qu'elles sont bien plus pratiques et présentables pour un buffet ou pour un groupe de personnes mais elles restent tout de même un peu plus longues à préparer. A vous de choisir quelle version est la plus appropriée en fonction de l'occasion :-)

 

key_lime_pie.jpg mini tartelettes citron meringuées


Ingrédients pour un moule à tarte (~24 cm) ou 40 mini tartelettes

Pâte sablée
- 200 g de farine
- 70 g de sucre glace
- 100 g de beurre
- 1 oeuf

Crème au citron vert
- 4 jaunes d'oeuf
- 397 g de lait concentré sucré (1 boite)
- 85 ml de jus de citrons verts (soit 2-3 citrons verts)

Meringue (fondante mais qui se rétracte)
- 3 blancs d'oeufs
- 100 g de sucre glace

Meringue bis (plus ferme, plus présentable !)
- 2 blancs d'oeufs
- 100g de sucre semoule
- 1/2 cuillère à café de levure  


Préchauffer le four à 210°C.

Etape 1 : préparation de la pâte sablée

Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre glace. Sabler le mélange avec le beurre ramolli. Une fois bien sablé, ajouter l'oeuf. Selon le calibre de l'oeuf, il est possible qu'il faille ajouter un peu de farine pour obtenir une pâte bien souple et non collante (moi c'est le cas pour un oeuf calibre moyen). Si possible, laisser la pâte reposer au réfrigérateur pendant 1/4 heure afin qu'elle soit plus facile à étaler ensuite.

Version tarte : Etaler la pâte sur un papier sulfurisé et disposer la dans le moule à tarte. Piquer afin qu'elle ne gonfle pas et cuire à blanc pendant 12 min (à 210°C).

 

Version mini-tartelettes : Prendre une petite boule de pâte (1/40ème de la pâte), l'étaler finement (je le fais directement dans ma paume de main) et foncer une des empreintes d'un moule à mini tartelettes en silicone (pour ma part, 20 empreintes de 4 cm de diamètre et 1,5 cm de haut). Le papier sulfurisé est inutile si vous utilisez bien un moule en silicone, les coupelles de pâte se décolleront toutes seules une fois cuites. Piquer afin que la pâte ne gonfle pas et cuire à blanc pendant 6 min (à 210°C). Cette étape est celle qui requiert le plus de temps pour la version mini-tartelettes mais on finit par prendre le coup de main ! L'important est d'avoir une pâte assez épaisse pour ne pas qu'elle se déchire mais pas trop pour qu'il y ait assez de profondeur pour la crème de citron ! 

 

Baisser le four à 180°C à la fin de la cuisson à blanc.

Etape 2 : préparation de la crème au citron vert

Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le lait concentré sucré. Ajouter le jus de citron vert, bien mélanger. Vous pouvez ajouter le zeste des citrons mais ceci dépend de chacun (dans mon cas, j'en ajoute une petite quantité).

Version tarte : Verser la crème sur la pâte sablée précuite à blanc et enfourner 10 min (à 180°C).

 

Version mini-tartelettes : Verser la crème dans les coupelles de pâte précuites à blanc et enfourner 8 min (à 180°C).

 

Laisser la tarte refroidir à l'air libre puis la mettre au réfrigérateur.

Etape 3 : réalisation de la meringue (version tarte uniquement)

Avantages de cette meringue : fondante et rapide à faire
Inconvénients : peu présentable car elle se rétracte (ou alors il faut la faire juste avant de servir)

Monter les blancs en neige en incorporant petit à petit le sucre glace. Fouetter quelques minutes pour avoir des blancs bien fermes et bien brillants.

Etaler la meringue sur la tarte refroidie soit à l'aide d'une maryse soit à l'aide d'une poche à douille. Passer sous le grill à 200° porte ouverte jusqu'à ce que la meringue soit dorée.


Etape 3bis : réalisation de la meringue bis (version tarte ET mini-tartelettes)

Avantages de cette meringue : très présentable et ferme
Inconvénients : temps de cuisson un peu long et il faut éventuellement la passer au chalumeau pour qu'elle soit bien dorée

Monter les blancs en neige. Lorsqu'ils commencent à être fermes, incorporer le sucre puis la levure. Fouetter à nouveau jusqu'à ce que la neige soit ferme et brillante.

Version tarte : Etaler la meringue sur la tarte refroidie soit à l'aide d'une maryse soit à l'aide d'une poche à douille. Placer au four à 150° pendant environ 20-30 minutes. Il faut que la meringue soit souple mais pas molle :-) Vous pouvez ensuite la passer au chalumeau pour qu'elle ait un aspect doré !

 

Version mini-tartelettes : Mettre la meringue dans une poche à douille (douille cannelée taille 8 dans mon cas) et déposer la meringue sur les tartelettes refroidies en faisant une spirale de l'extérieur vers l'intérieur. Placer au four à 150° pendant environ 15 minutes. La meringue doit être souple mais pas molle et les tartelettes légèrement brunies.


Vous n'avez plus qu'à déguster même c'est tellement joli que cela fait un peu mal au coeur !!

 

tarte citron et mini tartelettes

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 16 Mars 2013

Je n'avais pas eu le temps de publier le second type de cupcakes faits la semaine dernière en même temps que ceux vanille-nutella mais je me rattrape aujourd'hui ! Cette fois, glaçage couleur crème et muffins couleur caramel... ce qui ne change pas, c'est qu'ils sont aussi beaux, bons et faciles à préparer :-)


cupcakes cookies1
Ingrédients pour 6 cupcakes :

 

Muffins
- 57,5 g de beurre à température ambiante (pas fondu... oui, je le répète chaque fois !)
- 62,5 g de vergeoise blonde
- 1 oeuf
- 95 g de farine
- 1/2 cuillère à café de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 75 ml de lait tiède
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille

 

Glaçage
- 1 cuillère à soupe de farine
 - 80 ml de lait
 - 77 g de beurre à température ambiante
- 50 g de vergeoise blonde
- 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille
- 6 mini-cookies (j'ai fait ma recette en divisant les proportions et en les faisant petits, pas assez d'ailleurs ! mais on peut aussi les acheter tout prêts)
- décorations


Cette fois, nous commençons par la première étape du glaçage avant de faire les muffins. Dans une casserole, délayer la farine dans le lait et faire chauffer à feu moyen sans cesser de remuer. Le mélange doit frémir légèrement et épaissir. Une fois épaissi, débarrasser dans un cul de poule, couvrir (sans attendre qu'il refroidisse) d'un film transparent et laisser refroidir à température ambiante.

On peut désormais passer aux muffins. Du coup, on fait préchauffer le four à 180°C et on dispose des caissettes dans les empreintes du moule à muffins.

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sel. Dans un second saladier, fouetter le beurre mou jusqu'à ce qu'il soit crémeux (je conseille l'utilisation du batteur électrique sauf si vous voulez vous muscler !) puis ajouter la vergeoise. Une fois le mélange bien lisse, ajouter l'oeuf et l'extrait de vanille. Incorporer ensuite petit à petit le mélange farine/levure/sel (du premier saladier) en alternant avec le lait tout en fouettant jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Remplir les caissettes aux 3/4 environ et enfourner environ 20 minutes. A la sortie du four, déposer les muffins (toujours dans leurs caissettes, c'est le "mangeur" qui l'enlèvera !) sur une grille et laisser refroidir. 

Pendant ce temps là, fin du glaçage. Dans un saladier, battre le beurre mou au fouet électrique (là encore j'ai opté pour la méthode petits bras!). Une fois le beurre crémeux, ajouter petit à petit la vergeoise puis finir par le contenu du cul de poule (celui à base de farine) et fouetter vivement (à la main cette fois si vous ne voulez pas en mettre partout !!) pendant quelques minutes. Placer le glaçage au réfrigérateur pendant au moins 15 minutes.

Une fois les muffins et le glaçage bien refroidis, mettre le glaçage dans une poche à douille et décorer les cupcakes... la dernière petite touche étant de placer le petit cookie :-) Amusez-vous et régalez-vous !
 

cupcakes cookies2

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré

Publié le 10 Mars 2013

En cherchant ce weekend dans tous les livres de cuisine de l'appartement une nouvelle recette de dessert individuel, nous sommes tombés sur un ancien cadeau d'une amie galloise... un livre sur les cupcakes :-) J'ai toujours trouvé que les cupcakes n'avaient rien de fantastique au goût mais je ne peux pas nier que leur aspect est souvent magique ; c'est d'ailleurs pour ça que j'ai commencé à tourner les pages de ce bouquin :-) Poussée par la curiosité (et par un grand gourmand !!), j'ai donc décidé de me lancer ! Le livre étant en anglais et les recettes utilisant des ingrédients pas très Frenchy, j'ai fait appel au site de delicious-cupcakes où j'ai trouvé de véritables merveilles :-) Mon choix s'est porté sur une valeur sure : le Nutella ! Contrairement à ce que j'avais pensé, le goût était là et ils sont partis à une vitesse hallucinante. Beaux, bons et hyper ludiques à préparer... que demander de plus :-)


cupackes vanille nutella2
Ingrédients pour 8 cupcakes :

 

Muffins
 - 140 g de farine
- 1,5 cuillère à café de levure chimique
- 100 g de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- 45 g de beurre à température ambiante (pas fondu hein !)
- 120 ml de lait
- 1 oeuf
- 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille

 

Glaçage
- 230 g de sucre glace
 - 75 g de beurre à température ambiante
 - 2 cuillères à soupe de lait
 - 160 g de Nutella
- décorations


Faire préchauffer le four à 170°C.

Disposer des caissettes dans les empreintes du moule à muffins.

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le sucre et le sel. Ajouter le beurre pommade et sabler le mélange à la main (travailler entre les doigts en vue d'envelopper la farine et le sucre de beurre... en bref, cela doit ressembler à la texture du sable !). Ajouter la moitié du lait (60 ml) et mélanger à l'aide d'une spatule pour obtenir une pâte homogène (le tout reste un peu sec mais le lait doit avoir mouillé toute la pâte).

Dans un verre doseur, mélanger le reste du lait (60 ml) avec l'oeuf préalablement battu puis ajouter l'extrait de vanille (pour ma part, j'ai aussi mis les graines d'une demi gousse de vanille mais ce n'est pas obligatoire). Incorporer cette préparation dans la pâte et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène et bien lisse.

Remplir les caissettes aux 3/4 environ et enfourner pendant 20 à 25 minutes. A la sortie du four, déposer les muffins (toujours dans leurs caissettes, c'est le "mangeur" qui l'enlèvera !) sur une grille et laisser refroidir. 

Pendant ce temps là, place au glaçage. Dans un saladier, battre le beurre mou (mais pas fondu) au fouet électrique (j'ai tenté à la main mais c'est plutôt difficile alors j'ai tenté la méthode scottish que j'avais apprise pour les muffins à la banane, c'est nickel !). Une fois le beurre crémeux, ajouter le sucre glace. Pas de panique, le mélange est très sec mais c'est normal. Ajouter le lait et mélanger quelques minutes pour obtenir un glaçage bien lisse et crémeux. Incorporer ensuite le Nutella à l'aide d'une spatule (fini le fouet électrique).

Une fois les muffins bien refroidis, mettre le glaçage dans une poche à douille et décorer les cupcakes... c'est là que votre côté artistique entre en jeu ! (ou celui de vos enfants !!). Recouvrir de vermicelles, perles en sucre ou autre élément décoratif et disposer au réfrigérateur jusqu'au moment de servir :-) 
 

cupackes vanille nutella1

Rédigé par La Carotte

Publié dans #Sucré